Profitez de la livraison offerte pour préparer vos cadeaux de Noël 🎁 avec le code GREEKITUP à partir de 15€ d’achat

Mon Panier

Votre panier est vide.

Livraison offerte dès 60€ d’achat !

Le miel grec, ce cadeau des dieux aux nombreux bienfaits

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Quand on pense à nos dernières vacances en Grèce, on pense surtout à la fêta, à la mer translucide, au sable chaud et au gyros. Pourtant, la Grèce est également le 3ième producteur de miel en Europe après l’Espagne et l’Italie. Sa position géographique et sa grande richesse de variétés de plantes aromatiques font de la Grèce un producteur de miel au goût exceptionnel.

Les origines du miel grec
Impossible de vous expliquer son origine sans parler mythologie. En effet, le dieu Apollon devait sa beauté à ce fameux nectar. D’après la légende, Aristaeus (fils d’Apollon et de la nymphe Cyrène) était considéré comme le protecteur du miel et en a consommé pour devenir immortel.
Le miel en Grèce ne date pas d’hier. Les Minoens l’honorent depuis 3 400 av. J.C.
Il a joué un grand rôle dans l’alimentation des anciens Grecs considérant celui-ci comme un élément thérapeutique par plusieurs civilisations anciennes. Hippocrate a recommandé sa consommation pour traiter de nombreuses maladies et Aristote le prônait pour prolonger la vie. La civilisation minoenne fait de l’apiculture, un art. Depuis, le miel grec est considéré comme un des produits les plus réputés dans la Grèce antique.

La méthode traditionnelle de l’apiculture consiste à déplacer les abeilles pour les rapprocher des plantes dont elles ont le plus besoin.
Pour garantir un miel d’exception, de nombreux producteurs grecs perpétuent cette méthode et parcourent les régions à la recherche des meilleures plantes.

La place du miel dans sa gastronomie
Vous connaissez l’importance de la présence des abeilles sur terre. Grâce à leur rôle dans la pollinisation de diverses plantes, elles sont indispensables à la survie de l’homme.
Cette importance n’a pas échappé aux grecs dans l’antiquité. A cette époque, le miel était utilisé comme premier édulcorant traditionnel et naturel.
Aujourd’hui, les olives et les raisins ne volent pas la vedette à ce précieux nectar.
Le miel continue d’être présent dans l’identité nationale et dans la gastronomie à part entière. Il fait partie des débuts de la gastronomie grecque et méditerranéenne.

Si vous êtes partis en Grèce, vous avez pu remarquer sa présence dans plusieurs recettes typiques comme la tiropita (des feuilles filo, de la fêta et bien sûr, du miel !) et dans plusieurs pâtisseries.

Au-delà de la gastronomie, le miel grec est également utilisé pour la thérapie médicinale.
A l’époque, personne ne remettait en question les bienfaits du miel. Aujourd’hui, il est toujours utilisé par les grecs pour combattre un mal de gorge et même pour désinfecter une plaie ouverte.

Associé à l’infusion ancestrale grecque tsaï tou vounou (littéralement « thé des montagnes ») réputée pour ses nombreuses vertus (anti-inflammatoires, analgésiques et anti-oxydantes), ce combo vous garantira un hiver sans encombre.

Les types de miel grec

Il existe plusieurs types de miel grec selon les régions. Les plus connus sont le « miel de fleurs » et le « miel de forêt ».
Les abeilles prélèvent le nectar des fleurs, le digèrent pour produire tout simplement le miel de fleurs.

Nous vous conseillons de ne pas lire les phrases qui suivent si vous êtes un grand consommateur de miel de forêt. En effet, celui-ci provient majoritairement d’excréments d’insectes ou de parasites présents sur les nombreux arbres. Il faut savoir que 70% du miel grec est un miel de forêt.

Le miel grec, un nectar composé de différentes saveurs

Ce paragraphe va vous permettre de mieux choisir votre miel. Si vous aimait les fleurs d’oranger, le miel de fleurs est fait pour vous avec son parfum délicat et sa forme très liquide.

Si vous préférez du miel presque solide, optez pour le miel de bruyère. Il est plus rare à trouver car il dépend de la météo, parfois capricieuse. Les plus connus sont le miel de pin et de forêt. Le miel de pin, à la couleur acajou, est un véritable allié santé avec son pourcentage d’antioxydants le plus élevé de tous.
Pour les fins gourmets, le miel de thym est également très connu et très apprécié dans le monde. Il est souvent produit en petite quantité et assez coûteux car les abeilles nourries au thym, produisent moins. Son goût profond et son arôme d’herbes intense vous feront oublier son prix.
Le miel de sapin est moins connu à l’étranger et est le seul à bénéficier d’une AOP. Sa particularité est qu’il ne cristallise jamais le rendant unique.
Enfin, le miel le plus rare est le miel de châtaignier. Très difficile à trouver en Grèce, son goût se distingue par une légère amertume agréable.

Le miel grec, si différent des autres ?
Vous allez nous dire mais pourquoi consommer du miel grec alors qu’on en trouve dans tous les pays ? Certes ! Cependant, La Grèce possède une richesse dans sa biodiversité, un ensoleillement et un climat que beaucoup de pays n’ont pas. Il est donc logique que les abeilles en butinant dans cet environnement, produisent du miel plus savoureux. Les larges variétés d’arbres et de fleurs présentes dans le pays permettent de produire des miels uniques des plus purs au plus doux. Une palette de goût incomparable !
N’oubliez pas également les bienfaits de ce nectar, notamment son antioxydant naturel.

Je cuisine avec du miel grec
Le miel est un allié en cuisine. Il ajoute de la saveur et de la douceur à un plat tout en restant un édulcorant naturel ! Les chefs et cuisiniers grecs en raffolent.
Vous pouvez l’utiliser dans des plats salés tels que le stifado (plat traditionnel à base de viande mijotée et de l’oignon) ou pour des encas sucrés comme au-dessus d’un yaourt grec, dans des bonbons, des baklavas ou encore des loukoumades et des kourabiedes.
Preuve que le miel est très important pour les grecs, il est utilisé pour Pâques dans des gâteaux sucrés au miel ou pour sublimer le goût de l’agneau notamment en Crète.

Les bienfaits santé du miel grec
Le miel est également un véritable allié santé. Il renforce le système immunitaire, favorise la digestion et aide à conserver le système cardiovasculaire. Mais ce n’est pas tout ! Grâce à sa richesse en composés phénoliques, il peut aider à prévenir certaines maladies comme l’ostéoporose, les cancers, les maux de gorge et la toux.
Ce nectar est également reconnu dans le domaine cosmétique. Utilisé dans des crèmes, il permet de soigner des brûlures mineures, des plaies, des piqûres d’insectes et des troubles cutanés.

Où acheter son miel grec ?
On récapitule, le miel est un édulcorant naturel aux nombreux bienfaits pour la santé, pour la peau et délicieux en cuisine ! On n’hésite plus à l’utiliser mais comment s’en procurer ? La Grèce est un gros producteur de miel. Il est donc facile de s’en procurer. Sur toutes les îles, il y a un producteur local. Il vous suffit de demander aux locaux pour trouver du miel au coin de la rue.
Si vous devez attendre vos prochaines vacances pour vous en procurer, vous pouvez acheter le miel Grecos qui provient d’un petit producteur, Dimitris. Situé en région de Macédoine centrale, il produit son miel dans le massif montagneux d’Ano Klines à 730 m d’altitude !

On vous conseille de goûter les nombreuses variétés de miel du pays, vous ne le regretterez pas !

 

Articles similaires
29 octobre 2021

Le miel grec, ce cadeau des dieux aux nombreux bienfaits

Quand on pense à nos dernières vacances en Grèce, on pense surtout à la fêta, à la mer translucide,...